forum de discussion et rencontre En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. rencontre pape françois et benoit

Cliquez pour agrandir

rencontre avec les stars skyblog

parole rencontre amoureuse RNR Coteaux du Pont-Barré

rencontre enki bilal Situés sur la commune de Beaulieu-sur-Layon, à 25 km d’Angers, les coteaux du Pont-Barré surplombent la vallée du Layon et off rent une vue incomparable sur les vignobles des alentours. Leur relief particulier, fait de pentes entrecoupées de nombreux petits plateaux et d’escarpements rocheux, et leur complexité géologique (mélange de roches acides et basiques) participent au maintien d’une mosaïque d’habitats naturels,auquel contribuent des conditions climatiques tout aussi remarquables.

suite à notre rencontre au salon prostituées russes abidjan

Environnement

rencontres femmes seniors paca 8 hectares de nature riche et féconde

Le micro climat local et le relief accidenté des coteaux du Pont-Barré sont à  l’origine d’une importante diversité d’habitats naturels : pelouses sèches, fourrés, boisements,prairies, vignes, parois et dalles rocheuses. où vivent de nombreuses espèces.

  • amour rencontres afrique Flore
    420 espèces de plantes sont observées à ce jour sur le site. Parmi elles, 50 espèces vulnérables,dont 9 sont protégées au niveau régional ou national comme la Gagée de Bohème,la Tulipe sauvage ou la Rose de France. La RNR des coteaux du Pont-Barré abrite ainsi plus de 8% des plantes vasculaires rares et/ou menacées des Pays de la Loire.

  • femme essonne Faune
    La richesse botanique des lieux et les conditions climatiques particulières favorisent une diversité animale exceptionnelle, dont un grand nombre d’insectes.De nombreuses espèces de criquets et de sauterelles caractéristiques des milieux secs sont présentes sur le site,parmi lesquelles le Criquet à ailes rouges. On rencontre également la Cigale argentée et la Cigale des Montagnes.
    87 espèces de papillons ont été recensées. 46 % d’entre elles sont inscrites sur la liste des espèces déterminantes des Pays de la Loire, dont l’emblématique Bel Argus.

Acteurs

louve romaine prostituée garage citroen toulon bon rencontre Des bonnes volontés engagées dans la sauvegarde
La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) Anjou, le viticulteur Jo Pithon et l’Académie des sciences, belles lettres et arts d’Angers travaillent en étroite concertation à la préservation de ce patrimoine naturel exceptionnel. Propriétaire de 2 hectares du site et engagée dès 1999 dans sa préservation, la LPO ne ménage pas ses eff orts. Ses bénévoles assurent régulièrement l’entretien des coteaux (débroussaillage et pose de clôtures) et oeuvrent à leur mise en valeur : ouverture d’un sentier de découverte, édition de documents de vulgarisation pour le grand public. Suite à la donation de Robert Corillion qui souhaitait assurer ainsi la pérennité de la réserve botanique, l’Académie des sciences, belles lettres et arts d’Angers est propriétaire de près d’un hectare et demi, dont elle a confi é depuis 2004 la gestion à la LPO.

Viticulteurs reconnus, amoureux du Layon, la famille Pithon-Paillé a acheté 7 hectares du vignoble des Treilles abandonné après la Seconde guerre mondiale. Les travaux de restauration ont débuté par le débroussaillage, le dessouchage puis l’enlèvement des plus grosses pierres. De jeunes plants de vignes ont ensuite été plantés sur 3 hectares de ce terrain
idéalement exposé au sud. Le Conseil régional des Pays de la Loire a décidé du classement des coteaux du Pont-Barré en Réserve naturelle régionale en décembre 2009. La Région assure un accompagnement technique et fi nancier à la hauteur de 50% du coût de certaines actions menées dans le cadre du plan de gestion.


faire rencontre site gratuit La vigne et le mouton
Le vignoble des coteaux du Pont-Barré se caractérise par une démarche de qualité respectueuse de l’environnement, basée sur l’agriculture biologique, interdisant les désherbants chimiques et limitant les traitements sanitaires. Au cours de l’été 2005, 11 moutons solognots ont été introduits par Jo Pithon sur les parcelles aménagées. Dès leur arrivée, ces dignes représentants de la race ovine ont commencé à sillonner le site et à entretenir de dents de maître les zones embroussaillées.

Actions

site de rencontre sourds rencontre entre personne handicapé gratuite Des actions concrètes pour l’avenir des coteaux
site de rencontres le plus cher Le plan de gestion, prévu dans le cadre du label Réserve naturelle régionale, repose sur la participation active des acteurs de terrain. Il fixe des objectifs à atteindre, parmi lesquels :

  • Assurer la préservation d’un patrimoine naturel exceptionnel
    Les nombreuses espèces de plantes et d’insectes présentes sur le site, uniques à l’échelle régionale, font de cette réserve un havre pour la biodiversité. La préservation de cette richesse est la priorité du plan de gestion.

  • Promouvoir des pratiques viticoles respectueuses
    Un suivi régulier de l’activité viticole va être mis en place afin d’en mesurer l’impact sur la biodiversité locale et d’être en mesure de mieux valoriser ces pratiques respectueuses de l’environnement.

  • Préserver et valoriser le patrimoine rural et géologique du site
    L’activité chaufournière du site (extraction et transformation de la chaux) est marquée par de nombreux vestiges : four à chaux, terril et chemin d’accès en pierres sèches, qui doivent être valorisés.

  • Ouvrir le site aux habitants et au grand public
    Afin que la RNR puisse pleinement jouer son rôle de sensibilisation et d’éducation à la préservation de la biodiversité, des activités pédagogiques seront mises en oeuvre à destination des habitants, des scolaires, du grand public.

chat et rencontre site de rencontre oulfa

rencontre xv rugby  

rencontres seniors perpignan la rencontre poeme

meilleur application rencontre facebook Destinéo

rencontre sig la lettre Consulter le site de transport en Pays de la Loire Destinéo

math rencontre Destineo.fr
les nouveaux sites de rencontre 2011


L'actu en images